L'Auto Ecole Bayen est authentique sur la longévité de son existence qui a plus de 50 ans.

Nous contacter : 01 46 22 15 25

Facebook :

    Vous êtes ici :

Voiture électrique boite automatique

  • Conduite voiture électrique
  • Récupération point

Prix = 1 350 €


Est-il utile de rappeler qu’une boîte automatique facilite les démarrages en côte ?

Également qu’elle permet de se concentrer davantage sur l’environnement et la circulation, et en particulier de porter une attention plus importante aux piétons, deux-roues et nouveau véhicule qui arrive sur nos routes comme les trottinettes électrique, etc...

Le passage du permis en BAE est susceptible de se traduire par une conduite plus sécurisée et beaucoup plus apaisée, moins de stress permet une conduite plus sécurisée !

En tout cas moi je le constate !

Si, aux Etats-Unis et dans nombre d’autres pays cet équipement a été adopté depuis des dizaines d’années, en France, manier le levier de vitesses semblait être élevé au rang de sport national. Depuis quelques années, certains modèles de véhicules, en particulier ceux de haut de gamme, y compris dans les segments des citadines, sont essentiellement proposés avec des boîtes séquentielles ou robotisées. Les engins de location bénéficient de ce phénomène. De plus en plus de jeunes débutent la conduite accompagnée sur des voitures ainsi dotées. Sur une électrique, sauf pour quelques conversions artisanales, la transmission est assimilable, du point de vue du conducteur, à une boîte automatique.


BAE

Un commentaire reçu à la suite d’un autre rappelant une récente modification de la législation en matière d’apprentissage à la conduite. Un arrêté du 14 octobre 2016 s’intéresse à la formation des titulaires de la catégorie B du permis de conduire, et en particulier à ceux qui ont fait le choix de se limiter aux véhicules à changement de vitesses automatique pour des raisons non médicales. Il y a encore peu, le BAE (pour la boite automatique), était perçu comme une variante des plus restrictives ne permettant de conduire sur la voie publique que des voitures équipées d’une boîte automatique, séquentielle ou robotisée.


Conversion

Si, pour une raison ou une autre, – par exemple le besoin d’effectuer des trajets comme conducteur avec un véhicule professionnel monté en boîte mécanique -, il fallait procéder à une conversion du permis BAE en B, les candidats devaient impérativement repasser devant l’inspecteur. Une opération possible seulement au bout de 12 mois après l’admission au BAE.

Désormais, depuis le 1er janvier 2017, la conversion peut s’effectuer au bout de 6 mois, en suivant une formation individuelle de 7 heures, dispensée par votre école de conduite. Il n’y a plus d’examen à passer. Sauf pour ceux dont des raisons médicales ont imposé le BAE ou pour la moto.

Dans ce cas particulier, les dispositions d’avant l’arrêté du 14 octobre 2016 demeurent : « Ils restent soumis à la procédure de régularisation », selon les termes du document officiel.


Contenu de la formation

L’arrêté publié fin octobre 2016 au Journal officiel indique que, s’il s’agit bien d’une formation pratique, « des apports théoriques indispensables sont délivrés par l’enseignant, à bord du véhicule ». Les 7 heures sont divisées en 2 séquences.

La première, d’une durée de deux heures, se déroule « dans un trafic nul ou faible ».

Elle permet à l’élève d’acquérir les connaissances et compétences suivantes :

  • Comprendre le principe du point de patinage de l’embrayage et assurer sa mise en œuvre.
  • Être en capacité de réaliser un démarrage en côte en toute sécurité.

Les 5 heures restantes entraînent le stagiaire « dans des conditions de circulation variées, simples et complexes ».

Compétences alors à acquérir :

  • Savoir utiliser la boîte de vitesses manuelle de façon rationnelle et en toute sécurité dans les conditions de circulation précitées et adopter les techniques de l’éco-conduite.
  • Etre en capacité de diriger le véhicule en adaptant l’allure et la trajectoire à l’environnement et aux conditions de circulation.

Bon plan ?

Chercher à obtenir d’abord un permis BAE pour le convertir en B, serait-il un bon plan pour arriver plus vite au permis et dépenser moins au final ?

Le coût de la formation de conversion tourne généralement autour des 350 euros.

L'apprentissage du BAE n’est souhaitable que s’il s’agit véritablement de conduire des voitures à boîte automatique ou assimilée. C’est pourquoi elle s’intéresse toujours aux motivations profondes des futurs automobilistes qui viennent s’inscrire à son auto-école. Une certaine façon de penser, d’envisager le futur automobile, l’attrait réel pour les boîtes robotisées ou les voitures électriques, par exemple, sont pour elle des raisons valables.

En 3 ans la Zoé est devenu très appréciée de nos élèves qui souhaite continuer leurs vie de conducteur sur une voiture électrique.

En 3 ans, ce sont quelques dizaines d'élèves, dont de nombreux candidats à la conduite accompagnée âgés de 15 ans, qui ont débuté la conduite par la citadine branchée du Losange.

La raison ? Pour leur permettre d’acquérir plus rapidement et en profondeur les bons regards.